Prochaines destinations

Outre les voyages présentés ci-dessous et dont les descriptifs détaillés sont disponibles sur demande, d’autres voyages accompagnés en régions bouddhistes et/ou himalayennes peuvent être organisés, que ce soit sous forme de trekkings ou de voyages culturels, selon des itinéraires préétablis ou élaborés à la demande, au plus près de vos envies.

Nous avons également la possibilité de mettre sur pied des voyages individuels ou “à la carte” dans les régions himalayennes du Ladakh, Zanskar, Spiti, Sikkim, ainsi qu’au Népal (Mustang et Dolpo) et au Bhoutan.

Réservation conseillée au moins 3 mois avant le départ de nos voyages, 6 mois minimum pour le Bhoutan.

Note: une contribution de solidarité de fr. 100.- est prélevée sur le prix de chaque voyage et rétrocédée à un organisme impliqué dans la destination concernée.

COLLABORATIONS
  • En Suisse, l’agence SAKADOH, à Lausanne, s’occupe de toute la partie administrative relative aux voyages que j’organise. Les circuits, les choix des lieux d’hébergement et les thématiques que je propose, ainsi que les différents prestataires à l’étranger, sont le fruit de mon expérience personnelle du voyage et de mes contacts sur place, mais le suivi des dossiers lors de mes nombreux déplacements, la facturation, la billetterie ainsi que le cadre juridique et légal sont le fait de SAKADOH. Pour tous ces aspects importants liés à mon travail d’organisateur et d’accompagnateur, cette agence, par le biais de son fondateur et directeur Jean-Daniel Forestier, a toute ma confiance. SAKADOH, avec qui je collabore fructueusement depuis plus de 10 ans, fournit par ailleurs à mes activités voyageuses une garantie ainsi qu’une plus large visibilité. Bien qu’ayant des thématiques et des propositions de voyages différentes, Jean-Daniel Forestier et moi-même partageons une vision commune du voyage et une éthique identique par rapport à celui-ci.
  • Fondée en 1963, l’Association Française des Amis de l’Orient (AFAO) propose chaque année une sélection de « voyages d’art » à la découverte des civilisations orientales et asiatiques. Depuis 2012 j’ai le plaisir de collaborer avec cet organisme basé à Paris à raison d’un circuit accompagné par an. L’AFAO travaille en étroite collaboration avec ses conférenciers, tous spécialistes reconnus des civilisations asiatiques et voyageurs chevronnés, tout en leur laissant le libre choix de proposer des thématiques de voyage en rapport avec les avancées de leur recherche personnelle, ou avec l’actualité de leur discipline.

Background

Royaumes himalayens

Bhoutan, Népal, antithèse d’un même Himalaya.

DU 26 OCTOBRE AU 10 NOVEMBRE 2019 – Groupe de 6 à 8 participants
Complet
Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et guide conférencier.

Voyage de 16 jours dans l’Himalaya, à la découverte des anciens royaumes du Bhoutan et du Népal.
Les anciens royaumes du Bhoutan et du Népal ; tous deux nichés au cœur des Himalayas et pourtant si différents. Le pays du dragon-foudre tout d’abord et ses merveilleuses forteresses d’inspiration tibétaine dans un environnement sauvage et culturel soigneusement préservé. Aux marches du plateau tibétain, ce pays, fier de son identité propre, propose une histoire particulière et un positionnement contemporain original en rapport avec ses nombreuses spécificités. Nous aurons la chance d’y être reçu en des lieux d’hébergement particuliers, tel que la demeure seigneuriale d’Ogen Choling et par des hôtes remarquables. La vallée de Katmandu, carrefour culturel célèbre pour ses trésors architecturaux et ses traditions artisanales pluriséculaires, vient compléter de manière grandiose et contrastée ce périple himalayen. Là encore, la rencontre avec des interlocuteurs locaux engagés et éclairés permettra de s’intéresser dans le détail aux différentes traditions religieuses et culturelles de ces régions autant qu’aux divers enjeux actuels auxquels elles sont confrontées. Un périple dans un décor magnifique, riche en diversité et en questionnements tant historiques que contemporains.

LE VOYAGE EN BREF

26 oct.    Vol pour Delhi au départ de Genève (Swiss / Lufthansa), transfert à l’hôtel pour la nuit.
27 oct.    Vol pour Paro, au Bhoutan, route jusqu’à Thimphu (2h), visites en ville.
28 oct.    De Thimphu vers Punaka par le Docho-la (3h) et le temple de la famille royale.
29 oct .   A Punaka : le magnifique dzong d’état et visites à pied du coté de Chumey lhakhang.
30 oct.    Route vers Gangtey (3h) au Bhoutan central, visite du centre Nyingma-pa.
31 oct.    Continuation vers Trongsa (5h), la capitale historique et visite du dzong des penlops.
01 nov.    Visite du Ta dzong museum puis route jusqu’à la vallée de Tang, nuit à Ogyen Choling.
02 nov.    Journée aux alentours du manoir, repas chez l’habitant et visites alentours.
03 nov.    Retour vers Jakar (2h) via le mebartso et visite du dzong et du palais de Jakar.
04 nov.    Journée à pied dans la vallée de Jakar, visite des temples du Choskhor, repas chez l’habitant.
05 nov.    Vol pour Paro en matinée, repas en ville puis visite du Kyichu lhakhang.
06 nov.    Vol Paro – Katmandu. Visite à pied de la vieille ville de Katmandu (Hanuman Dukha).
07 nov.    Visite à Patan, l’ancienne Lalitpur et à Soyambodnath, le temple des singes.
08 nov.    Visite de Bhaktapur, la capitale Newar puis du grand stupa de Bauddhanath et de la WFN*.
09 nov.    Vol Katmandu-Delhi, visites en ville puis vol de retour Delhi-Genève en soirée.
10 nov.    Arrivée à Genève en matinée.

* The Women’s Foundation of Nepal, ONG népalaise atypique, très impliquée localement, partenaire solidaire du voyage.

Dès

FR. 5’600*

*Vols internationaux non inclus

Bhutan 2014.1 01
vignette3
vignette4
Background

Inde du Nord

Du désert de Thar aux Ghâts de Bénarès

DU 20 FEVRIER AU 11 MARS 2020 – Groupe de 6 à 8 participants
2 places disponibles
Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et guide conférencier.

Un voyage à la rencontre des plus beaux sites de l’Inde du Nord. Tout d’abord au Rajasthan ; en ouverture : la ville magique de Jaisalmer, sa forteresse caravanière et ses façades sculptées de dentelle de grès couleur d’ambre. Puis Jodhpur, Jaipur, Amber… autant de chef d’œuvres de l’architecture palatiale rajpoute sur la route d’Agra où le mausolée du Taj Mahal se pose en apothéose de l’architecture moghole. Ensuite, au fil du Ganges, les anciens temples indous de Khajurâho, alors capitale du royaume Chandela, via la splendide Orchha, sont un lieu de visite incontournable sur la route de Vârânasî, l’ancienne Bénarès britannique, hauts lieux de pèlerinage de la fois indoue Shivaïte. Un voyage à la rencontre de l’âme indienne, de sa pensée, de sa pluralité et de sa démesure.

LE VOYAGE EN BREF

20 févr.    Vol Genève – Delhi. Arrivée à Delhi dans la nuit, transfert à l’hôtel.
21 févr.    Vol interne pour Jaisalmer (1.20h), aux portes du désert de Thar.
22 févr.    Journée de visites à Jaisalmer, les Haveli et les palais de la ville, le lac Gaddi Sagar.
23 févr.    Deuxième journée à Jaisalmer, la citadelle, le fort et les temples jains.
24 févr.    Route pour Jodhpur (5h), la ville bleue, visite du fabuleux fort de Mehrangarh, le bazar.
25 févr.    Route pour Chandelao Bagh, une résidence nobiliaire en campagne, visites au village.
26 févr.    Vers Pushkar (4h), la ville sacrée et lieux de la grande foire annuelle du dromadaire.
27 févr.    Route vers Jaipur (3h), la ville rose et capitale d’état. La ville royale.
28 févr.    Journée d’excursion à Amber, petite marche depuis le fort vers le palais de Nahargarh.
29 févr.    Route pour Agra, l’ancienne capitale du pouvoir moghol.
01 mars   Visite du Taj Mahal, du fort rouge, du mausolée d’Itimad ud Daula.
02 mars   Train le matin pour Jhansi (3h), puis trajets vers Orchha (15km).
03 mars   Visites à Orchha, l’ancienne capitale des Bundela, le complexe palatial.
04 mars   A Orchha, les cénotaphes, les temples et la vieille ville au bord de la rivière Betwa.
05 mars   Vers Khajurâho (4-5h), au royaume des Chandela, au Madya Pradesh.
06 mars   Visite des temples indous et jains de Khajurâho. La sculpture, l’érotisme et le sacré.
07 mars   Vol interne pour Vârânasî, la ville sacrée et mythique sur les rives du Ganges.
08 mars   Journée d’immersion à Vârânasî, les ghâts : micro et macrocosme de l’âme indienne.
09 mars   Deuxième journée en ville, tour en bateau pour le lever du soleil sur le Ganges.
10 mars   Vol pour Delhi l’après-midi, repos et repas du soir, transfert pour le vol de retour.
11 mars   Arrivée le matin à Genève.

Dès

FR. 5’800*

*Vols internationaux non inclus

dessin
vignette1
vignette2
Background

Ouzbékistan

Sur les pistes millénaires de la grande route de la soie

DU 16 AU 29 MAI 2020 – Groupe de 6 à 8 participants

Une aventure de deux semaines au cœur de l’Asie Centrale.

Sous la conduite culturelle de Martin Vernier et Nuriddin Mahkamboyev.

Rencontre de l’Asie de la Russie et de l’Arabie, les steppes de l’Ouzbékistan, au cœur de l’Asie Centrale, ont vu défiler aux cours des âges tous les peuples qui ont marqué l’histoire de l’Eurasie. Tribus Scythes et Sakas y précédèrent Alexandre le grand dans sa conquête de l’Orient. Les Sogdiens puis les Turks et les arabes préparèrent l’ascension des Timourides qui firent renaitre de ses cendres la pays ravagé par les invasions mongoles de Gengis Khan. Zoroastriens Nestoriens et Bouddhistes s’y côtoyèrent des siècles avant que l’islam n’inspire les bâtisseurs qui édifièrent les joyaux aux façades de faïences qui ornent encore les monuments de Khiva, Boukhara et Samarkand. D’ouest en est, ce circuit vous propose de remonter le temps, depuis les pétroglyphes et les citadelles en ruines qui ponctuent le désert jusqu’aux magnifiques ensembles de mosquées et medersa des principales cités caravanières.

LE VOYAGE EN BREF

16 mai    Départ de Genève, vol pour Tashkent, arrivée tard en soirée, nuit à l’hôtel.
17 mai    Visite de la ville de Tashkent, le complexe Khazrati, le métro et le marché Tchorsu.
18 mai    Vol pour Noukous (1h), vers Khiva via des citadelles du désert et les tours du silence.
19 mai    A Khiva, visites dans les murs de la vieille ville, le fort, mosquées et medersa.
20 mai    Deuxième journée à Khiva, visite des mausolées, du harem et des marchés.
21 mai    En train, le long de l’Amu Darya, vers Boukhara, promenade dans la vieille ville.
22 mai    Visites dans la ville musée de Boukhara ; mausolées, citadelle, mosquées et minarets.
23 mai    Excursion aux ruines de Poykent (IVe siècle av. J.-C.), retour et visites à Boukhara.
24 mai    Route jusqu’à Nourata via le site rupestre de Sarmichsay, puis la colline d’Alexandre.
25 mai    Vers le lac Aydar, promenade avec les chameaux dans la steppe, nuit sous la yourte.
26 mai    Route vers Samarkand via Bulakbashy, repas chez l’habitant, visites en route.
27 mai    Visite de Samarkand, les médersas de la place du Régistan, la grande mosquée.
28 mai    Marche et visites sur le site d’Afrasyab (1300 av. J.-C.), train TGV vers Tashkent, repos.
29 mai    Vol aux premières heures de la nuit, arrivée à Genève dans l’après-midi.

Dès

FR. 3’850*

*Vols internationaux non inclus

dessin
vignette1
vignette2
Background

Ladakh

Traditions séculaires et enjeux actuels

DU 10 AU 23 JUILLET 2020 – Groupe de 6 à 8 participants
Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et guide conférencier.

Au-delà de l’image d’Epinal que le Ladakh véhicule sous nos latitudes, ce voyage propose de partir à la découverte de ce pays à travers son art religieux, sa passionnante histoire et ses spécificités. L’itinéraire, s’il inclut bien évidemment certains sites majeurs du patrimoine local, met l’accent sur la visite de sites largement ignorés du public et qui aujourd’hui redéfinissent la nature de son passé et mettent en perspective les enjeux de son présent. En effet, depuis 2013 Martin Vernier codirige la première campagne internationale de fouilles archéologiques au Ladakh. L’idée de ce voyage est donc de vous faire découvrir l’identité contemporaine du pays via son histoire et l’aventure mouvementée de ce projet de recherche archéologique pionnier, ses sites inédits, sa problématique socio-culturelle et ses enjeux, en compagnie de l’un de ses acteurs les plus passionnés. De nombreuses rencontres et échanges avec les habitants de ces vallées retirées de l’Himalaya indien complètent d’une dimension humaine ce périple novateur.

LE VOYAGE EN BREF

10 juil.    Vol depuis Genève vers Delhi (Swiss); nuit à l’hôtel près de l’aéroport à l’arrivée.
11 juil.    Vol pour Leh (50 min), repos et acclimatation en ville (3500 m), en guesthouse supérieur.
12 juil.    Visites culturelles en ville de Leh, le bazar, le palais et la vieille ville, le CML museum.
13 juil.    En amont de Leh, visites des monastères et des reliefs bouddhiques, nuit à Tiktse.
14 juil.    Vers la vallée de Sakti, Chemre et le site nyingmapa de Tak-tok, nuit à Sakti.
15 juil.    Les sites rupestres de Karu et Changa, les monastères d’Hemis et Matho, nuit à Stok.
16 juil.    Dans la vallée de Stok, repas chez l’habitant, les stupas peints, le palais royal et son musée.
17 juil.    Vers Ulle Tokpo via la chapelle de Phyang, les reliefs de Taru et les ruines du fort, nuit à Ulle.
18 juil.    Le complexe d’Alchi, le site de Zampa Thang et le village de Mangyu, nuit à Ulle.
19 juil.    Vers Domkhar et Tagmachik en aval de l’Indus, l’ermitage de Skin Dyang, nuit à Ulle.
20 juil.    Retour vers Leh, visite de Bazgo et Rizong, repas chez l’habitant, nuit à Leh.
21 juil.    Visites des sites archéologiques de la MAFIL (religieux et funéraire), sur les hauts de Leh.
22 juil.    Vol pour Delhi le matin, visites en ville l’après midi, transfert en soirée pour le vol de retour.
23 juil.    Retour sur Genève, arrivée le matin.

Dès

FR. 3’850*

*Vols internationaux non inclus

dessin
vignette1
vignette2
Background

Spiti Kinnaur

Voyage aux confins de l’Himalaya indien

DU 12 AU 25 SEPTEMBRE 2020 – Groupe de 6 à 8 participants
Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et guide conférencier.

L’ancien royaume du Spiti. Le pays préserve en effet un très riche héritage culturel et abrite les plus vieux temples bouddhistes tibétains du monde encore debout. Le Kinnaur, ensemble plus méridional de vallées boisées, à la rencontre des mondes hindous et bouddhistes, se distingue quant à lui par son architecture d’édifices religieux et défensifs en bois à la toiture étagée en pagode, aux toits pentus couverts d’ardoises ou de bardeaux. Ce périple tout en contraste est ainsi conçu en deux parties, presque trois. La première, au Spiti, dans un univers minéral, résolument tourné vers le plateau tibétain et son esthétique. Une seconde, bien déférente, au Kinnaur, composée d’un tout autre fond esthétique dans un paysage également très différent. Le tout s’imbrique dans l’Inde coloniale, post coloniale et contemporaine par les passages à Manali et Shimla, hauts lieux de l’Inde Britannique mais aussi de la diaspora tibétaine. Chandigarh et la visite des jardins fantastiques de l’artiste Nek Chand conclut ce voyage dans l’histoire de l’art par son expression la plus libérée de toute contrainte.

LE VOYAGE EN BREF

12 sept.    Départ de Genève, vol pour Delhi, arrivée en soirée, nuit à l’hôtel.
13 sept.    Vol pour Chandigarh, visite des jardins de Nek Chand, nuit à fort Nalagarh.
14 sept.    Route vers Manali, via Mandi et Kullu, visite du temple de Hadimba à Manali.
15 sept.    Vers Losar, au Spiti, via les cols du Rothang et du Kunzum (4590m).
16 sept.    De Losar à Kaza, visite du monastère et d’un ermitage, promenade en “ville“.
17 sept.    Visite des monastères de Kibber et Kye, repas chez l’habitant, seconde nuit à Kaza.
18 sept.    Vers Tabo, via la vallée de Lhalung, son temple (XI) et celui de Dhankhar.
19 sept.    Journée aux temples de Tabo (fondés en 996) et visite du site rupestre voisin.
20 sept.    Vers Nako via les gorges de la Sutlej sur la frontière chinoise, nuit au bord du lac.
21 sept.    Vers Kalpa. Visite du fort de Moorang et du village et du temple reculé de Pooh.
22 sept.    Trajet vers la vallée boisée de Sangla, visite du village et du fort de Rakchham.
23 sept.    Route jusqu’à Shimla, l’ancienne capitale du Raj britannique, nuit au Woodville.
24 sept.    Descente vers Chandigarh, puis en train vers Delhi. Vol de retour en soirée.
25 sept.    Arrivée à Genève dans la matinée.

Dès

FR. 4’900*

*Vols internationaux non inclus

dessin
vignette1
vignette2
Background

Japon

Histoire et esthétique d’un pays béni des dieux

DU 11 AU 24 NOVEMBRE 2020 – Groupe de 6 à 7 participants
Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et Pierre-Alain Szigeti.

Ce circuit exceptionnel vous permettra de découvrir les régions à partir desquelles le Japon s’est développé. D’Asuka, où la culture japonaise s’est constituée au Vs., à Nara, première capitale du Japon au VIII s., de Shikoku et la mer intérieure à Kyoto, capitale dès la fin du VIIIs., c’est le berceau du Japon qui vous est proposé. Dans la province de Nara sont situés des temples exceptionnels qui datent d’avant la diffusion du bouddhisme dans le pays, lors de sa première introduction par la cour impériale et les nobles. Que ce soit à Shigisan ou à Asuka, c’est l’histoire la plus ancienne du Japon que nous découvrirons. Puis, sur les traces de Kukaï, l’un des pères fondateurs du bouddhisme Nippon au IXs., vous visiterez Koyasan, où se trouve son mausolée, puis Shikoku, son lieu de naissance et île du fameux pèlerinage des 88 temples. En seconde partie de voyage, le temps sera partagé entre jardins et parcs seigneuriaux, villes de samouraï, île de l’art contemporain, et aussi Kyoto et Nara, chères dans le cœur des japonais et qui ont su conserver de leur glorieux passé temples et monuments parmi les plus spectaculaires du pays. La nature japonaise si belle et si riche en automne, sera elle aussi à l’honneur.

LE VOYAGE EN BREF

11 nov.    Vol au départ de Genève vers Osaka.
12 nov.    Arrivée à Osaka, trajet vers les temples de Shigi San, repas et nuit à l’auberge du temple.
13 nov.    Cérémonie matinale, trajet vers Kashihara, via Horyuji et les mausolées impériaux.
14 nov.    Vers Koyasan, ancienne cité monastique, lieu de pèlerinage majeure et nécropole.
15 nov.    En ferry vers la ville de Tokushima sur l’ile de Shikoku, puis Kotohira, nuit en ryokan.
16 nov.    Parmi les temples shintoïstes de Kompira san, puis vers Zentsuji, nuit au temple.
17 nov.    Visite de la province de Kagawa sur le circuit du pèlerinage des 88 temples de Kukai.
18 nov.    A Takamatsu, le parc Seigneurial de Ritsurin et les collines de Yaguriji et Yashimaji.
19 nov.    L’ile de Naoshima, consacrée à l’art contemporain, puis Kurashiki, la “Bruges nippone“.
20 nov.    Visites à Kurashiki et Okayama puis en shinkansen vers Kyoto, dans le quartier de Gion.
21 nov.    Uji, capitale du thé, puis vers Nara, l’ancienne capitale et son célèbre Todaiji.
22 nov.    Retour à Kyoto pour la visite de ses plus beaux sites dont le Sanjusangendo.
23 nov.    Journée dans le village agricole de Ohara et son sanctuaire, nuit à Kyoto.
24 nov.    Transfert sur Osaka, vol de retour vers Genève, arrivée le même jour.

Dès

FR. 6’200*

*Vols internationaux non inclus

dessin
vignette1
vignette2
Background