Prochaines destinations

Outre les voyages présentés ci-dessous et dont les descriptifs détaillés sont disponibles sur demande, d’autres voyages accompagnés en régions bouddhistes et/ou himalayennes peuvent être organisés, que ce soit sous forme de trekkings ou de voyages culturels, selon des itinéraires préétablis ou élaborés à la demande, au plus près de vos envies.

Nous avons également la possibilité de mettre sur pied des voyages individuels ou “à la carte” dans les régions himalayennes du Ladakh, Zanskar, Spiti, Sikkim, ainsi qu’au Népal (Mustang et Dolpo) et au Bhoutan.

Réservation conseillée au moins 3 mois avant le départ de nos voyages, 6 mois minimum pour le Bhoutan.

Note: une contribution de solidarité de fr. 100.- est prélevée sur le prix de chaque voyage et rétrocédée à un organisme impliqué dans la destination concernée.

COLLABORATIONS
  • En Suisse, l’agence SAKADOH, à Lausanne, s’occupe de toute la partie administrative relative aux voyages que j’organise. Les circuits, les choix des lieux d’hébergement et les thématiques que je propose, ainsi que les différents prestataires à l’étranger, sont le fruit de mon expérience personnelle du voyage et de mes contacts sur place, mais le suivi des dossiers lors de mes nombreux déplacements, la facturation, la billetterie ainsi que le cadre juridique et légal sont le fait de SAKADOH. Pour tous ces aspects importants liés à mon travail d’organisateur et d’accompagnateur, cette agence, par le biais de son fondateur et directeur Jean-Daniel Forestier, a toute ma confiance. SAKADOH, avec qui je collabore fructueusement depuis plus de 10 ans, fournit par ailleurs à mes activités voyageuses une garantie ainsi qu’une plus large visibilité. Bien qu’ayant des thématiques et des propositions de voyages différentes, Jean-Daniel Forestier et moi-même partageons une vision commune du voyage et une éthique identique par rapport à celui-ci.
  • Fondée en 1963, l’Association Française des Amis de l’Orient (AFAO) propose chaque année une sélection de « voyages d’art » à la découverte des civilisations orientales et asiatiques. Depuis 2012 j’ai le plaisir de collaborer avec cet organisme basé à Paris à raison d’un circuit accompagné par an. L’AFAO travaille en étroite collaboration avec ses conférenciers, tous spécialistes reconnus des civilisations asiatiques et voyageurs chevronnés, tout en leur laissant le libre choix de proposer des thématiques de voyage en rapport avec les avancées de leur recherche personnelle, ou avec l’actualité de leur discipline.

Background

Himalaya secret

Spiti-Kinnaur, à la lisière du monde

DU 11 AU 24 SEPTEMBRE 2021 – Groupe de 6 à 8 participants

Une aventure de deux semaines en Himachal Pradesh, au Spiti-Kinnaur

Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et guide conférencier.

L’ancien royaume du Spiti, axe caravanier situé aux franges du plateau tibétain, possède une culture particulière. Le pays préserve en effet un très riche héritage culturel et abrite les plus vieux temples bouddhistes tibétains du monde encore debout. Le Kinnaur, ensemble plus méridional de vallées boisées, à la rencontre des mondes hindous et bouddhistes, se distingue quant à lui par son architecture d’édifices religieux et défensifs en bois à la toiture étagée en pagode, aux toits pentus couverts d’ardoises ou de bardeaux. Ce périple tout en contraste est ainsi conçu en deux parties, presque trois. La première, au Spiti, dans un paysage minéral grandiose. Une seconde, bien déférente, au Kinnaur, composée d’un tout autre fond esthétique (architecture, statuaire, langue et référent culturel) dans un paysage également très différent. Le tout s’imbrique dans l’Inde coloniale, post coloniale et contemporaine par les passages à Manali et Shimla, hauts lieux de l’Inde Britannique. Chandigarh -ville conçue par Le Corbusier- et la visite des jardins fantastiques de l’artiste brut Nek Chand conclut ce voyage dans l’histoire de l’art par son expression la plus libérée de toute contrainte.

LE VOYAGE EN BREF

11 sept.    Départ de Genève, vol pour Delhi, arrivée en soirée, nuit à l’hôtel.
12 sept.    Vol pour Chandigarh, visite des jardins de Nek Chand, nuit à fort Nalagarh.
13 sept.    Route vers Manali, via Mandi et Kullu, visite du temple de Hadimba à Manali.
14 sept.    Vers Losar, au Spiti, via les cols du Rothang et du Kunzum (4590m).
15 sept.    De Losar à Kaza, visite du monastère et d’un ermitage, promenade en “ville“.
16 sept.    Visite des monastères de Kibber et Kye, repas chez l’habitant, seconde nuit à Kaza.
17 sept.    Vers Tabo, via la vallée de Lhalung, son temple (XI) et celui de Dhankhar.
18 sept.    Journée aux temples de Tabo (fondé en 996) et visite du site rupestre voisin.
19 sept.    Vers Nako via les gorges de la Sutlej sur la frontière chinoise, nuit au bord du lac.
20 sept.    Vers Kalpa. Visite du fort de Moorang et du village et du temple reculé de Pooh.
21 sept.    Trajet vers la vallée boisée de Sangla, visite du village et du fort de Rakchham.
22 sept.    Route jusqu’à Shimla, l’ancienne capitale du Raj britannique, nuit au Woodville.
23 sept.    Descente vers Chandigarh, puis en train vers Delhi. Vol de retour en soirée.
24 sept.    Arrivée à Genève dans la matinée.

Dès

FR. 4’900*

*Vols internationaux non inclus

Spiti
Spiti 2 2017 - copie
Spiti 1 2017
Background

Japon

Histoire et esthétique d’un pays béni des dieux

DU 16 AU 29 OCTOBRE 2021 – Groupe de 6 à 7 participants

Voyage de deux semaines au Japon, sur les îles d’Honshu et Shikoku.

Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et Pierre-Alain Szigeti.

Ce circuit exceptionnel vous permettra de découvrir les régions à partir desquelles le Japon s’est développé. D’Asuka, où la culture japonaise s’est constituée au Vs., à Nara, première capitale du Japon au VIII s., de Shikoku et la mer intérieure à Kyoto, capitale dès la fin du VIIIs., c’est le berceau du Japon qui vous est proposé. Dans la province de Nara sont situés des temples exceptionnels qui datent d’avant la diffusion du bouddhisme dans le pays, lors de sa première introduction par la cour impériale et les nobles. Que ce soit à Shigisan ou à Asuka, c’est l’histoire la plus ancienne du Japon que nous découvrirons. Puis, sur les traces de Kukaï, l’un des pères fondateurs du bouddhisme Nippon au IXs., vous visiterez Koyasan, où se trouve son mausolée, puis Shikoku, son lieu de naissance et île du fameux pèlerinage des 88 temples. En seconde partie de voyage, le temps sera partagé entre jardins et parcs seigneuriaux, villes de samouraï, île de l’art contemporain, et aussi Kyoto et Nara, chères dans le cœur des japonais et qui ont su conserver de leur glorieux passé temples et monuments parmi les plus spectaculaires du pays. La nature japonaise si belle et si riche en automne, sera elle aussi à l’honneur.

LE VOYAGE EN BREF

16 oct.    Vol au départ de Genève vers Osaka.
17 oct.    Arrivée à Osaka, trajet vers les temples de Shigi San, repas et nuit à l’auberge du temple.
18 oct.    Cérémonie matinale, trajet vers Kashihara, via Horyuji et les mausolées impériaux.
19 oct.    Vers Koyasan, ancienne cité monastique, lieu de pèlerinage majeure et nécropole.
20 oct.    En ferry vers la ville de Tokushima sur l’ile de Shikoku, puis Kotohira, nuit en ryokan.
21 oct.    Parmi les temples shintoïstes de Kompira san, puis vers Zentsuji, nuit au temple.
22 oct.    Visite de la province de Kagawa sur le circuit du pèlerinage des 88 temples de Kukai.
23 oct.    A Takamatsu, le parc Seigneurial de Ritsurin et les collines de Yaguriji et Yashimaji.
24 oct.    L’ile de Naoshima, consacrée à l’art contemporain, puis Kurashiki, la “Bruges nippone“.
25 oct.    Visites à Kurashiki et Okayama puis en shinkansen vers Kyoto, dans le quartier de Gion.
26 oct.    Uji, capitale du thé, puis vers Nara, l’ancienne capitale et son célèbre Todaiji.
27 oct.    Retour à Kyoto pour la visite de ses plus beaux sites dont le Sanjusangendo.
28 oct.    Journée dans le village agricole de Ohara et son sanctuaire, nuit à Kyoto.
29 oct.    Transfert sur Osaka, vol de retour vers Genève, arrivée le même jour.

Note : Ce séjour comprend 3 nuits en temple-auberge (shukubo) et une en ryokan (auberge traditionnelle), le reste du séjour est hébergé en hôtel de catégorie ***.

Dès

FR. 6’200*

*Vols internationaux non inclus

dessin
vignette1
vignette2
Background

Cambodge-Laos

Immersion et découverte en terre khmère

DU 15 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2021 – Groupe de 6 à 8 participants

Voyage au Cambodge et au Laos parmi les grandes fondations de l’empire khmer.

Sous la conduite culturelle de Martin Vernier, archéologue et Pierre-Alain Szigeti.

Si les très célèbres et gigantesques complexes des temples d’Angkor sont emblématiques du Cambodge, ils ne sont pas les seuls témoins de son incroyable héritage khmer, loin s’en faut. Nombreux sont les temples et pagodes perdus dans la campagne et la jungle des collines Kulen, envahis par d’énormes racines de fromagers et encore ignorés du grand public. Souvent à pied, par des sentiers détournés nous visiterons dans le détail ce qui fut, à son apogée une des plus grandes ville du monde. Une incursion dans ces gigantesques cosmogrammes à la très riche iconographie, complétés par des visites à la rencontre du Cambodge rural, humain et spirituel d’aujourd’hui. Ce séjour au Cambodge se complète d’une escale au Laos, une des terres les moins explorées d’Asie, autrefois connu comme le « Royaume de Lane Xang » (Pays du Million d’Eléphants). Ce pays, où le temps semble s’être figé, traversé par un des symboles mythiques de l’Indochine ; le Mékong, se pose en havre de paix authentique du Sud-Est asiatique. La culture du Laos actuel est un subtil mélange de diverses influences culturelles : celles de l’ancien empire khmer (tour à tour hindou et bouddhiste), celles du Bouddhisme Mahayana puis Theravada et d’un animisme encore très vivant, les réminiscences de l’époque coloniale française et les idéaux socialistes. Par leur hospitalité́ sans pareil, leur gentillesse, leur insouciance et leur humilité́, les habitants de ces pays en font des contrées sûres et accueillantes où les traditions de la « vieille Asie » sont préservées. Ce séjour sur mesure s’il fait la part belle aux sites archéologiques angkoriens majeures et à leurs influences propose également, grâce à un réseau associatif local impliqué dans le tourisme durable, des séjours en immersion, chez l’habitant (nuitées, repas); des rencontres avec des personnalités impliquées localement dans le domaine de la culture, de la conservation et du développement, des spectacles. Le tout en des lieux d’hébergements judicieusement choisis pour leur cadre et leur cachet.

LE VOYAGE EN BREF

15 nov.    Vol régulier depuis Genève pour Siem Reap via Bangkok (Swiss/lufthansa).
16 nov.    Arrivée au Cambodge, à Siem Reap, à 15.15, transfert, repos et nuit en ville.
17 nov.    Visite des sites d’Angkor (Bantey kdei, Ta Prohm) à pied, par des sentiers détournés.
18 nov.    En tuktuk et à pied dans Angkor, repas chez l’habitant puis visites en ville de Siem Reap.
19 nov.    Vers Rolouos et ses temples méconnus, via Beng Mealae, repas et nuit chez l’habitant.
20 nov.    Vers les “montagnes“ Phnom Kulen via le joyaux de Bantey Srei, nuit chez l’habitant.
21 nov.    Journée à la découverte des ruines de la jungle des Kulen, nuit chez l’habitant.
22 nov.    Visite à pied vers les cascades de la rivière aux mille lingas, et retour à Siem Reap.
23 nov.    Les complexes de l’apogée khmère, visites en ville, massage, repas et nuit à Siem Reap.
24 nov.    Vers Vat Athvear (ferme de lotus) et le lac Tonle Sap, tour en bateau sur le lac.
25 nov.    Angkor, le marché Phsar Leu Thom Tmey, la pagode Wat Bo et le Cirque Phare le soir.
26 nov.    Visite à pied de temples de Banteay Kdei, et Ta Prohm, puis le Musée National.
27 nov.    Matinée libre, repas en ville, transfert pour le vol vers le Laos, nuit à Luang Prabang.
28 nov.    Arrivée GVA ou visites au Laos, le palais royal, les temples, puis le Mékong et Pak Ou.
29 nov.    Tôt le matin, rituel du Tak bat puis rencontre avec la curatrice du musée ethnologique.
30 nov.    Visites en campagne chez les Hmong, repas-projection le soir au Victoria Xiengthong.
01 déc.    Visite et repas en ville, le soir : cérémonie traditionnelle de Baci et repas chez l’habitant.
02 déc.    Transfert vers l’aéroport international pour le vol de retour via Bangkok.
03 déc.    Arrivée le matin à Genève.

Dès

FR. 5’200*

*Vols internationaux non inclus

01 cambodge vignette 2018
vignette4
vignette3
Background